asfe-legislatives-oulkhouir
mohamed-oulkhouir-legislative-9-circonscription

M. OULKHOUIR

Candidat ASFE

+212 661294707

24/7 à votre écoute

Mohamed Oulkhouir

Avocat au barreau de TÉtouan et Paris

CANDIDAT ASFE À L’ÉLECTION LÉGISLATIVE. 

44 ans, né à Kelaat M’gouna au Maroc, je suis avocat aux barreaux de Paris et de Tétouan, chroniqueur radio, vice-président de l’Institut National pour les Femmes en détresse (INSAF) et Président de l’Association Marocaine de Droit du Travail.

Immigré et enfant d’immigrés, la République française m’a donné accès à la même éducation, aux mêmes soins et aux mêmes droits que ses fils et ses filles. Elle m’a aussi naturellement soumis aux mêmes devoirs et exigences. Je suis devenu l’un de ses fils, pleinement, totalement, sans avoir à renier mes racines. 

Cette ouverture sur le monde et cette double culture m’a finalement conduit à développer mon activité d’avocat non seulement à Paris mais aussi dans une grande partie de l’Afrique de l’Ouest, à y créer de l’emploi, de la richesse et à bâtir des liens entre ces deux continents, entre ces deux parties de moi-même.      

Parce que les droits des Français(es) ne sauraient être érigés en privilèges géographiques, parce que nous préférons établir des ponts plutôt que de construire des murs, parce qu’il s’agit de rendre effectifs nos droits de citoyens français à l’étranger.

C’est en tant que fin connaisseur de la loi, mais avant tout en tant que citoyen français résident à l’étranger, et par conséquent pleinement conscient de nos problèmes et difficultés, que je m’engage à vous défendre et à vous représenter.
portrait-oulkhouir-maroc-france
M. OULKHOUIR
Candidat 9ème circonscription

Jacqueline Chapman

Suppléante ASFE

Mariée, 2 enfants, franco-ivoirienne, je suis diplômée des universités de la Sorbonne (Paris IV) et de Bonn-Koln. 

Ancienne directrice technique de la Société de Gestion du Patrimoine de l’Etat, ancienne chef de cabinet de différents ministres du Transport, je suis actuellement administratrice de biens. 

JACQUELINE CHAPMAN, SUPPLÉANTE ASFE. 

Mariée, 2 enfants, franco-ivoirienne, je suis diplômée des universités de la Sorbonne (Paris IV) et de Bonn-Koln. 

Ancienne directrice technique de la Société de Gestion du Patrimoine de l’Etat, ancienne chef de cabinet de différents ministres du Transport, je suis actuellement administratrice de biens. 

Je suis une femme très engagée dans l’associatif et le monde de l’entreprise depuis de longues années, notamment dans la défense des intérêts des Français et le resserrement des relations entre la France et la Côte d’Ivoire, à travers l’organisation de nombreux salons et expositions.

 

 

Mes chers compatriotes, chers amis,

J’ai décidé de joindre mes efforts à ceux de Mohamed Oulkhouir, en étant sa suppléante pour la 9ème circonscription des Français à l’étranger aux élections législatives de juin prochain. 

Être français à l’étranger, c’est cesser d’être considéré comme des français de l’étranger. Nous sommes français à part entière, membres de la communauté nationale vivant hors de France. 

Nous avons légalement les mêmes droits et obligations que tous nos concitoyens. Mais nous sommes confrontés en pratique à de multiples injustices. Nous sommes traités par nos institutions comme si nous n’étions pas des français à part entière.

Non, nous ne sommes pas des citoyens de seconde zone! Nous méritons un représentant qui défendra notre citoyenneté et nos droits.

Rejoindre Mohamed Oulkhouir c’est servir notre communauté. En tant qu’avocat, Mohamed Oulkhouir comprend les rouages du système, sait analyser les problèmes juridiques et trouver des solutions pratiques. 

Nous sommes indépendants, loin de tous calculs politiques. Vous serez notre seule priorité!

Nous sommes 100% dédiés aux Français à l’étranger, et comme vous le savez, je suis affiliée à l’ASFE, un mouvement indépendant créé exclusivement pour représenter l’intérêt des Français à l’étranger. De gauche, du centre ou de droite, seule votre citoyenneté compte pour nous, car la justice autant que l’injustice n’ont pas de couleur politique.

En avril dernier nous avons choisi le Président de la République. Les élections législatives de juin seront l’occasion de voter pour ceux qui vont nous représenter directement et dignement.